Association " Les Amis du MARCHE-AVEC "

CVB_logo_concarneau_rvb.png
14 MAI 59 murs ville close - copie.jpeg

le 14 mai 2021 à Concarneau

Les bateaux sont l’un des patrimoines les plus précieux de Bretagne.

Au début du XXe siècle, Concarneau était le premier port sardinier de France et des dizaines de cotres-sardiniers animaient ses bassins. Le Marche-Avec a été offert en 1994 à la ville de Concarneau mais c’est l’association des Amis du Marche-Avec qui continue d’assurer son entretien courant et de le faire naviguer, avec le soutien financier annuel de la ville de Concarneau et l’aide ponctuelle du Département et de la Région.

Le bateau a été classé Bateau d’Intérêt Patrimonial en 2011.

Depuis la mise au sec au chantier du Minhaouet, les travaux devraient se poursuivre jusque mi-juillet.

Selon la date effective de la future remise à l'eau du bateau il sera possible à l'association de participer aux festivités suivantes :

Centenaire du Rigolo, Fête des Filets Bleus, Fête de la Belle Angèle, Tout Concarneau navigue, Journée Plancton, Pardon des Glénan, etc…

Le nouveau Conseil d’Administration des Amis du Marche-Avec, élu par l’Assemblée Générale du 12 avril 2022, s’est réuni le 21 avril et a désigné les membres de son Bureau :

  • Président : Daniel LOURAU

  • Vice-président : Patrick SURGET

  • Secrétaire : Jean-Guy MICHARD

  • Secrétaires adjoints : Philippe CRAUK et Jacques MAIGRET

  • Trésorier : René GASNIER

  • Coordination des navigations : Yvonne DE MIERRY

 

Il s’agit là d’un renouveau important et positif, car depuis un an, faute de candidats à la fonction de président, l’association était animée par un « collectif » qui a rempli sa mission mais n’était pas conforme aux statuts.

 

Autre nouvelle positive : quatre chefs de bord sont désormais prêts à prendre ou reprendre la barre et la commission Entretien chargée d’organiser et participer aux travaux de remise en état du bateau, essentiellement financés par la mairie, a repris son activité avec passion.

 

Nous espérons une remise à l’eau et en navigation du « Marche-Avec », sérieusement rénové, aux environs de mi-juillet.

 

Renouveler son adhésion :

 

Certains d’entre vous ont profité traditionnellement du Carrefour des Associations pour le faire, mais il est maintenant temps pour les autres d’y songer.

Le secrétariat de l’Association va mettre à jour les fichiers 2022 en attendant la préparation de l’AG annuelle. Pour cela, toujours deux manières de procéder :

 

- En utilisant le site HelloAsso (https://www.helloasso.com/), qui est de loin la manière la plus simple, la plus rapide et complètement sécurisée.

Il vous suffit de vous rendre sur le site en suivant le lien ci-dessous, de choisir votre type d’adhésion et de vous laisser guider.

Vous pourrez ainsi télécharger votre récépissé de règlement et votre carte d’adhérent 2022 :

 

https://www.helloasso.com/associations/les-amis-du-marche-avec/adhesions/adhesion-les-amis-du-marche-avec-2022

 

- De manière plus traditionnelle, mais plus longue à gérer pour nous, en imprimant et en remplissant

le formulaire d’adhésion situé en document attaché à cette Chronique,

et en le renvoyant accompagnée du règlement à :

 

Association Les Amis du Marche-Avec

Maison des Associations

26, rue du Maréchal FOCH

29900 CONCARNEAU

19- MA échoué 2019 ECHOUAGE DSC_1888_D

Chaque année plusieurs centaines d'heures de travaux sont réalisées par des membres de l'association.

Ce travail est bénévole. C'est grâce à l'investissement personnel de tous ces acteurs que le Marche-Avec peut naviguer avec élégance et sécurité dès le printemps.

La période de désarmement du Marche-Avec se passe chaque année en deux temps :

- Vers le fin du mois d'octobre ou début novembre le cotre est désarmé, vidé, nettoyé et vient mouiller,  béquillé, sur amarrage derrière la Ville Close de Concarneau à l'abri des vents et du ressac. Il y passe l'hiver en sommeil humide mais tranquille...

- Au début de chaque printemps, il est gruté, transporté puis béquillé au Chantier du Port au Sec pour recevoir les soins appropriés.

Les travaux sont variables d'une année à l'autre mais il y a des constantes incompressibles :

- Vérification des oeuvres vives et mortes (bois et charpente).

- Etat du gréement

- Peinture

- Electricité

- Mécanique moteur, etc.

Ces travaux durent entre 4 et 6 semaines et la remise à l'eau se fait en général autour de fin avril.