Temps fête - Douarnenez 2018 du 25 au 29 juillet - via Ste Evette retour Via Sein

full_douarnenez-temps-fete-2018-Affiche-

Le Marche-Avec a quitté Concarneau lundi 23 juillet pour une route vers Sainte-Evette (Audierne) et une arrivée à Douarnenez le mercredi 25. Le retour s'est fait le lundi 30 via l'Ile de Sein et le mardi 31 après un dimanche 29 passé à l'abri en raison d'un coup de vent et d'une pluie dignes des meilleures ambiances bretonnes !

Très bonne organisation de la part des amis de Temps Fête. Notre cotre était mouillé sur coffres avant/arrière dans le port du Rosmeur. Les passeurs ont assuré les transferts d'équipage avec une gentillesse et une patience à toute épreuve durant cette concentration traditionnelle.

Merci à tous les organisateurs et à tous les participants pour ces quelques jours que l'on attend à chaque fois avec bonheur.

Dz Rosmeur.jpg

Une première présentation en images : Concarneau - Ste Evette - Douarnenez jusqu'au samedi 28/07

                                                                                             Photographies de Philippe Orget,Marie-Claire Gérets et Catherine Loury Iliona (clichés (C) en fin de boite)       Cliquez sur la photo de votre choix pour l'obtenir en format complet

Douarnenez, Le Rosmeur le dimanche 29 juillet : pluie et coup de vent

Quand les lumières , les êtres et les éléments peuvent devenir surprenants.

                                                                                                                                                                                                                                                   Photographies de Bernard Houssin

Douarnenez dans tous ses états sur le port et en baie.

Le lieux, les bateaux, les équipiers et les fonds de ciels rouges derrière les mâtures                                               Photographies de Francis Arnos

Et quelques rapides impressions de l'Ile de Sein le lundi 30 juillet

                                                                                                                                                             Photographies de Francis Arnos et Bernard Houssin