Chers Ami.e.s du Marche-Avec, 

 

Au chantier naval Marée Haute, le charpentier de marine, Brice Chabat, a commencé comme prévu le 7 juin à changer les bordés abîmés (photos ci-jointes). Ce travail avait fait l’objet d’un devis approuvé par la municipalité. Au cours du démontage, il s’est aperçu que bon nombre de moisissures internes s’étaient développées, attaquant irrémédiablement le bois de manière non visible dans d’autres bordés. Dans un premier temps, un avenant au devis fut envisagé. 

 

Mais au cours d’une réunion d’urgence avec les représentants de la Mairie, des membres de la commission « Entretien » et Brice Chabat autour du bateau, il a fallu se rendre à l’évidence : il ne sera pas possible à la municipalité de financer une telle hausse du coût cet été. Il fût décidé d’arrêter le chantier et notre cotre ne naviguera pas en 2022. Un examen beaucoup plus approfondi des virures doit être mené, un nouveau devis, plus élevé, sera soumis et devra être budgété par notre armateur. Tout cela va prendre du temps et demander des moyens supplémentaires…à trouver. 

 

De leur côté, les membres de la commission « Entretien » ont déjà beaucoup travaillé sur le bateau (menuiserie, gréement, peintures, lasures, etc…), et il faut maintenant mettre le Marche-Avec à l’abri, en espérant que le chantier de charpente marine puisse reprendre l’hiver prochain, avec un financement assuré, une disponibilité du charpentier et suffisamment de bois supplémentaire. Les membres du CA et les chefs de bord vont se réunir rapidement en concertation avec la Mairie pour envisager la suite. 

 

Aujourd’hui, l’Association a plus que jamais besoin de vous. Nous avons surmonté bien des coups de roulis, et la belle aventure du Marche-Avec n’est sûrement pas terminée. Nous allons tenter de programmer des actions à court et moyen termes pour en financer la restauration et relancer l’intérêt pour ce patrimoine maritime symbolique de l’histoire de Concarneau.  

 

Toutes vos idées sont les bienvenues.