"Le bateau est dangereux avant d'être beau"  - Henri Queffelec

 

En guise d'introduction.

 

Cette partie sera élaborée progressivement par l'apport de chacun au cours des expériences vécues, des savoir-faire accumulés, des ouvrages étudiés et des compétences acquises au cours des milles parcourus.

Rappelons que, dans la pratique maritime et en particulier sur les voiliers traditionnels, il existe souvent plusieurs méthodes pour arriver à une situation satisfaisante adaptée à la nature du bateau, aux conditions de mer, de vent ainsi qu'aux capacités de l'équipage embarqué.

Néanmoins une organisation de base reste intangible, parce que correspondant à l'architecture du bateau et aux pratiques pour naviguer avec la meilleure efficacité et la plus grande sécurité possible.

 

Les différents chapitres sont disposés par sous-menus dans la rubrique manoeuvres et manoeuvres actives

 

- Deux glossaires de vocabulaire maritime => menu "Manoeuvres" > page "glossaire"

- La disposition des manoeuvres courantes sur le pont du Marche-Avec = >menu "Manoeuvres" > page "disposition des manoeuvres

- Des gestes de base essentiels => menu "Manoeuvres" > "Des gestes de base essentiels"

 

Manoeuvres actives

 

Le Marche-Avec est un voilier traditionnel. A ce titre, ce sont l’esthétique et l’efficacité qui en sous-tendent les manœuvres, dans le respect de la tradition. Pas de winches, pas de guindeau, pas de poulies légères ou de bloqueurs, l’entorse la plus visible à la modernité étant la présence d’un moteur, indispensable aujourd’hui dans les ports et pour s’accorder au rythme de la vie actuelle. Les manœuvres sont plus compliquées et physiquement plus dures que sur un voilier moderne de même longueur. La bonne utilisation du bateau nécessite par conséquent de bien le connaître, et par là-même, de s’entraîner et naviguer souvent. Outre la pratique, il a semblé utile de décrire les manœuvres, que ce soit les manœuvres de port ou les manœuvres de voile.

 

  • Les manœuvres de port

Au moteur

Départ du ponton

Retour au ponton

                              L’utilisation des aussières

                              L’utilisation d’avirons

 

  • Les manœuvres de voile

Le bout-dehors

Les voiles d’avant

Le foc

La trinquette     

Les voiles d’arrière

La grand-voile

Le flèche

Les balancines

Les bastaques

La réduction de voilure

Les tours de rouleau

Le filage de pic (scandalisation)

Les voiles d’avant

Le changement de foc

Le virement

               Vent debout

               Lof pour lof

 

  • Le déroulement de l’entraînement

Sa logique

Description d’un entraînement-type

MARCHE-AVEC" sur Wix.com - Contact secrétariat: cotremarcheavec@hotmail.com

Version 6.0 - en date du  05/03/2019.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now