Sortie Captain Darwin et incident d’hélice engagée

Dimanche 3 octobre, le Captain Darwin confirme son départ vers Plymouth, bien que toute festivité soit suspendue à cause du coup de vent de la veille. Le Marche-Avec maintient son accompagnement avec un équipage entraîné de 8 adhérents, dont Pascal comme chef de bord. Le vent est établi à 16-17 Nds d’ouest. La grand-voile est hissée dans l’arrière port avec 2 tours de rouleau de bôme. Le foc est hissé dans le chenal devant la ville close. Le vent étant plus fort que prévu, il faut reprendre quelques tours de rouleau après la Médée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Marche-Avec lors de la sortie du port le 3 octobre (photo DR)

 

 

 

Pour cela, le bateau est placé bout au vent en s’appuyant au moteur. A la fin de cette manœuvre le moteur cale brusquement. En virant de bord, on s’aperçoit que l’écoute de foc bâbord était passée à la mer par le sabord pendant la navigation et qu’elle s’est prise dans l’hélice du moteur. Plusieurs tentatives pour dégager l’écoute en inversant le moteur à différentes reprises sont sans succès. Le voilier MerVent, du centre nautique des Glénan, qui rentrait au port de Concarneau, nous passe une aussière, cela nous permet de nous dégager un peu de la proximité des rochers mais son moteur n’est pas assez puissant pour les 12 tonnes du Marche-Avec

 

 

 

 

.

 

 

Prise en remorque par le MerVent des Glénan (photo P. Rohou)

 

Arrivé à l’entrée du chenal de l’anse de Kersoz, l’ancre est mouillée sur un fond d’environ 2,5 m et la grand-voile affalée. Le sémaphore de Beg Meil a été bien sûr contacté par VHF canal 16 puis le cross Etel par téléphone. Ils nous envoient la vedette de la SNSM Bro Foën, basée à Port La Forêt. Celle-ci arrive à Kersoz vers 16h et nous prend en remorque. L’ancre du Marche-Avec s’étant prise dans les chaînes de fond, elle est laissée sur place avec un flotteur. La vedette nous tracte ensuite jusqu’au port de Concarneau. On s’amarre quai du Lin devant la criée vers 16h30.

Photo D. Lourau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo P. Rohou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo P. Esposito

 

 

 

 

 

 

 

Photo J.G. Michard

Le Marche-Avec provisoirement amarré quai du Lin

 

Les membres du C.A. félicitent le Chef de bord, Pascal Esposito, pour sa compétence et la précision des décisions, ainsi que l'équipage, Bruno Laborie, Daniel Lourau, Philippe Pouch, Michel Gageonnet, Adélaïde Gamon, Bernard Lopapa et May Garot, pour son calme et sa maîtrise d’une situation qui aurait pu devenir grave.


 

Mardi 5 octobre, trois adhérents de l’association avaient rendez-vous avec le bateau d’assistance du port de plaisance pour ramener le Marche-Avec à sa place quai Carnot

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ pour le quai Carnot (Photo D. Lourau)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ pour le quai Carnot (Photo D. Lourau)

 

 

Mercredi 6 octobre, une solide équipe accompagnait, sur le bateau de Bruno, Michel Gageonnet, plongeur émérite, d’une part dans l’anse de Kersoz pour récupérer l’ancre du Marche-Avec et sa chaîne, ce qui fut fait, puis pour tenter de dégager l’écoute de foc de l’hélice, ce qui fut impossible. La mise en hivernage derrière le musée de la Pêche devenait alors la seule issue possible pour travailler à sec, et une expédition au Pôle nautique puis à l’ancienne caserne des pompiers nous permettait de récupérer les aussières pour préparer cette opération dans le courant du mois. Un changement du collier de maintien de l’axe déboité à la sortie du moteur est aussi nécessaire lors de ce début d’hivernage.

 

 

Ainsi s’achève la saison 2021 de navigation du Marche-Avec.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo d. Lourau

 

Textes extraits du rapport de mer de P. Esposito, commentés et mis en page par JG. Michard

Les Chroniques du MAV Captain Darwin_html_939f68512604782b.jpg